more from
Grosse Boîte

Rites de passage

by Émile Bilodeau

supported by
/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      $10 CAD  or more

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Includes unlimited streaming of Rites de passage via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 3 days

      $12 CAD or more 

     

  • Record/Vinyl + Digital Album

    Includes unlimited streaming of Rites de passage via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 3 days

      $14 CAD or more 

     

1.
2.
3.
4.
02:53
5.
6.
04:10
7.
01:53
8.
9.
10.
03:17
11.
02:53
12.
13.
03:51

credits

released October 7, 2016

Enregistré au Studio De l'Est
Réalisation: Philippe B
Prise de son: Sébastien Blais-Montpetit
Enregistrement et prises de son additionnelles faites au Treatment Room: Ghyslain Luc Lavigne
Arrangements: Philippe B et Émile Bilodeau
Mixage: Sébastien Blais-Montpetit au Studio De L'est
Matriçage: Marc Thériault, Le Lab Mastering
Direction artistique: Eli Bissonnette
Production déléguée: Nathalie Gingras, Eli Bissonnette et Louis-Pierre Bourret Parenteau pour Grosse Boîte
Photos: Léolo
Illustrations: Jonathan Robert
Design graphique: Jonathan Robert

Émile Bilodeau: voix, guitares acoustiques et harmonica
Pierre Fortin: batterie et percussions
Michel-Olivier Gasse: basse et contrebasse
Philippe B: guitares électriques, piano et synthétiseurs
Alexis Dumais: orgue et piano
Jérôme Dupuis-Cloutier: trompette
Guillaume Bourque: saxophone
Renaud Gratton: trombone

tags

license

all rights reserved

about

Émile Bilodeau Montreal, Québec

shows

contact / help

Contact Émile Bilodeau

Streaming and
Download help

Shipping and returns

Redeem code

Track Name: J'en ai plein mon cass
J’en ai plein mon cass
De l’hiver, de ta mère, des nids de poule
Et de tous nos rêves qui s’écroulent
J’en ai plein mon cass
De la guerre, pis de toutes les autres affaires
Qui font que les humains de la terre
Ont tout plein de remords dans leur face
J’en ai plein mon cass

J’ai bâti ma vie comme on construit des maisons
La cuisine est partie et j’ai botché le salon
Et demain, c’est ma fête
Et j’espère bien que peut-être
Quelqu’un m’offrira une fenêtre
Que je pourrai mettre sur ma tête
La vie va me donner un an
Mais je parie que Pikachu serait pas content
De savoir que j’m’en vais devenir un homme
Et que je devrai me séparer de toutes mes cartes Pokémon
Ah shit…

Et j’ai des remords dans face
Parce que aimer, ça m’fait faire des grimaces
Comme celles qu’on fait quand on bouffe un citron
Mais je fais pas exprès
Chu peut-être juste un peu con
Ça m’prendrait plus de temps et encore plus de rires
Et peut-être bien qu’à 100 ans
Je pourrai encore me servir
Mon café crème ou bien du lait
Et puis je t’aime et s’il te plaît
Reste avec moi jusqu’à la fin ou ben au moins
En attendant le refrain

J’en ai plein mon cass
De l’hiver, de ta mère, des nids de poule
Et de tous nos rêves qui s’écroulent
J’en ai plein mon cass
De la guerre, pis de toutes les autres affaires
Qu’un artiste se doit de dénoncer
Quand y va chercher son trophée
J’en ai plein mon cass

Monsieur, pouvez-vous me dire
Sans trop être furieux si j’ai le droit de partir
De votre cours d’é-co-co-nomie
Qui me remplit le coco d’ennui
Car je suis sûr que l’offre et la demande pourrait attendre
Si on prenait le temps d’en discuter avec monsieur le PIB
Je suis sûr qu’il pourrait vous parler du fait
Que votre réalité est frette
La vie ne se résume pas qu’à l’argent
Il y a l’amour et puis le temps
Il y a l’amour et puis le temps
Il y a l’amour et puis le temps
Il y a l’amour et puis le temps même si trop souvent

J’en ai plein mon cass
De l’hiver, de ta mère, des nids de poule
Et de tout mon peuple qui s’écroule
J’en ai plein mon cass
De la guerre, pis de toutes les autres affaires
Qui font que les humains de la terre
Ont tout plein de remords dans leur face
J’en ai plein mon cass
Track Name: Crise existentielle
C’est clair qu’c’est l’enfer
Essayer d’arranger le passé
D’après mon frère, y faudrait faire
Une grosse fusée pis s’en aller
S’enfuir boute à boute de ce qui nous ressemble
Pour finir la route ensemble
Me semble que l’ombre de notre enfance sombre en silence

Parce que y a trop d’écho dans nos ego, pis c’est pas toute
Y a trop d’autos su’ nos autoroutes
Pis faut survivre à nos cerveaux
Qui arrivent trop tôt au bureau
Y a des soirs où l’espoir s’empare de mon corps
Mais la mort rôde
Pis ça, c’est pas d’ma faute

Et comme une église qui ne croit plus au ciel
J’me pète des crises existentielles

C’est sûr que c’est dur
Essayer d’se projeter dans le futur
Faut s’attendre à n’importe quoi
Me semble que ça va m’prendre un emploi, moi
Mais tsé veut dire
J’ai toujours eu peur
À l’idée de devenir professeur
Pis qu’un jour un élève se lève dans mon cours
Pour m’interroger sur mon passé
M. Bilodeau, j’ai une question
J’ai vu des vidéos d’vos chansons
Sur YouTube
Ouais vous étiez pas mal cute
Mais comment ça s’fait qu’en vrai
Vous êtes pas mal plus laid

Et comme une église qui ne croit plus au ciel
J’me pète des crises existentielles

C’t’évident, le présent se présente toujours trop rapidement
Et tu seras toujours là, ma belle… crise existentielle
Track Name: Amour de félin
J’me couche tard, pis j’me lève tôt
Pis j’fais des cauchemars sur mon bureau
Ouais j’dors en classe, mais c’est pas bien
C’est rare que j’passe mes examens
Mais j’pense à toi de toute façon
J’ai fait une croix sur ma session d’hiver
Question d’arrêter de pogner les nerfs
Et puis j’ai ben trop mauvaise mine
J’fais de l’impro en jogging
Ça fait une couple de games
Que j’ai pas eu d’étoile
Mais j’ai du fun quand même
Pis j’me dis que c’est normal
Que ma confiance soit affectée
Les circonstances parfois font chier
Parce que je sais que t’es pas down
J’ai beau essayer d’te comprendre
Mais tu me souris de 8 à 11 heures
Pis à partir de midi tu pleures
Pour toute le reste de la journée
Comme si le stress t’avait rongée de l’intérieur
C’est pas facile, mais reste-t-il
Encore de la place dans ton cœur

Et puis tu m’textes que tout va bien
Ah! Tout va bien!
Parce que ton ex revient pour de bon
Youppi, c’est bon, mais non
Ne t’en fais pas pour moi
Car dans ma maison
Nous avons plusieurs chats
En fait, j’en ai trois

Je pourrai les flatter
Ils pourront ronronner
Ils pourront me miauler
De ce qui ont fait dans journée
Parce que de l’amour de félin
C’est toujours mieux que rien

Et puis j’écris à jamais des rimes qui me pendent
Car j’ai compris que j’étais ton fucking rebound
Track Name: Dehors
Si la vie, c’est d’la marde
Ben j’ai fourni en laxatif
Pis si l’amour pousse dins arbres
Pourquoi qu’on est aussi craintifs

Si McDo mène le monde
Ben j’vais prendre un trio
Un condo, un char pis une blonde
Pour qu’on puisse se prendre en photo

Nos soirées sont un peu poches
Pis nos nuits sont remplies de rêves
Y en a des p’tits, y en a des croches
Pis moi, j’rêve à René Lévesque

Y en a qui font des métaphores
Du genre la vie c’est un chemin
Moi je pousse mes gags de marde
Un peu trop loin

J’suis un peu triste, mais j’ai l’impression
Que j’t’obligé de sourire encore
J’t’un peu perdu, mais y a Facebook
Pour me rappeler qu’y pleut dehors

Ça fait longtemps
Que je voulais te dire ça
Ça fait un bon moment
En fait, ça fait 2 mois

Sur une scène j’suis tellement bien
Devant des millions de gens
Mais devant toi, c’est fou de voir
À quel point j’suis pas pertinent

J’t’ai écrit une chanson
Mais j’ai pas trouvé de titre
J’ai voulu mettre ton nom
Mais je sais que c’est pas fantastique

Faque ça fait une couple de jours
Que j’ai de la misère à me coucher
J’suis tombé en amour
Pis ça me fait un peu chier

J’suis un peu triste, mais j’ai l’impression
Que j’t’obligé de sourire encore
J’t’un peu perdu, mais y a Facebook
Pour me rappeler avec qui tu sors

Si la vie est heureuse
C’est parce que je l’aurai fait ben rire
Le présent est négligent
Mais j’ai encore peur de l’avenir

C’est pas ben beau, c’est un peu sale
On est-tu ben à Montréal?
Une p’tite guitare, deux trois pétards
Pour moi, c’est ça, l’monde idéal

Des décisions, des auditions
Les bons amis, la jalousie
La déception, l’admiration
Mais j’ai pas le temps faut qu’j’étudie

Pour être quelqu’un, pour être quequ’chose
Faudrait que j’me botte le cul
Pour finalement mourir chauve
Pis qu’on soit toute un peu déçus

J’suis un peu triste, mais j’ai l’impression
Que j’t’obligé de sourire encore
J’t’un peu perdu, mais y a Facebook
Pour me rappeler qu’y pleut dehors
Track Name: Tu me dirais-tu
Dans ma vie, j’ai connu des hauts pis des bas
J’ai eu des zéros et des A
J’ai reçu des gauches et des droites
Suite à des débauches maladroites
Mais j’me souviens d’absolument rien
À part qu’j’ai jamais été bright
Et que j’aime caler des Coors Light

Et pour ma part
Je considère
Que je suis mort
Depuis hier
Car j’étais fou de toi
Et j’étais fou de joie
Mais tu m’as trompé c’est pour ça
Que j’ai dû te crisser là

Fait que tu me dirais-tu
Si ç’a valu la peine
Tu me dirais-tu
Si la longueur de sa graine était au-dessus de la moyenne

J’ai appris à mes dépens que les lendemains de veille étaient toughs
Et pis qu’apparemment que le soleil c’t’un esti d’show off
Qui fait que les matins se meurent
Lorsque vient de passer onze heures
À cause de lui y fait beau
Pis à soir j’ai un show dans un bar
J’vais pouvoir faire mes chansons
J’suis payé en bière de toute façon

Je vais pouvoir boire pour oublier
Sur le dos d’mon employeur
Mes sentiments refoulés comme la poutine pis la peur
Et pis les filles sont jolies, pis ma carte de crédit
Est complètement loadée à force d’essayer de toutes de toutes vouloir les cruiser
Mais comment faire pour t’oublier

Fait que tu me dirais-tu
Si ç’a valu la peine
Tu me dirais-tu
Si la longueur de sa graine était au-dessus de la moyenne

J’ai fait un gros feu de joie
Avec des photos de toi
Mais ce n’était pas tes plus belles
Fait que prends-le pas personnel

Anyway, j’ai gardé tes pics de chicks
Dans ma chambre
Je sais, je sais c’est triste
Et c’est dur à comprendre

Mais le printemps a ben d’la peine    
D’ailleurs, j’ai perdu mes mitaines
Pis tout le monde dans le bar est un peu saoul
Pis dehors y pleut des clous

Fait que tu me dirais-tu
Si l’avenir nous réserve de quoi de beau
Tu me dirais-tu
C’qu’y annoncent à météo
Track Name: América
Selon c’qui est écrit dans mon duo-tang
On serait toute ici à cause d’un Big Bang
Comme dans les westerns américains
Quand le méchant meurt à la fin

Comme si
La vie
S’était pointée
Avec l’envie de tuer

América, América
Les nuages boudent
Comme les personnages de Clint Eastwood
América, América

Une autre fusillade a éclaté
Et les malades ne savent pas où aller
Heureusement, les seuls qui sont touchés
Sont ceux sous le seuil de la pauvreté

Comme si
La vie
Était un domaine privé
Pour les amis du banquier

América, América
Les gens sont stigmates
Et l’argent est à droite
América, América

Pis là, c’est l’boute de ma toune où que j’parle vite
Pour que j’puisse put des pitounes dans un d’mes vidéoclips
Parce que l’industrie du disque a perdu l’goût du risque
On nous r’vend les refrains de 1980
Avec de jolies voix et de jolis minois
On vendrait n’importe quoi ben quoi j’ai-tu vraiment l’choix
Pour que ce soit mon tour à moment donné de vous parler d’amour  
Y paraît qu’y faudrait qu’ma shit gagne des concours
Fait que j’gratte ma guitare encore plus fort
Ouais, mais mes blues passent pus nulle part même pus dins bars so do you know
Que j’t’un jeune qui turned down quand le fame came around
I’m so sad it’s so bad pis mon appart est so crade
J’me dis que j’devrais faire le ménage, mais je l’fais pas
Un peu comme…

América, América
América, América

J’me dis que bientôt ça s’rait l’fun si les radios francophones
Pouvaient mettre plus de stock en français
Ça serait hot on pourrait faire en sorte
Que notre culture perdure et qu’elle se transporte encore
À travers les portes de nos chars
Et pis, c’est comme par accident que les hommes d’Occident
Ont découvert l’Amériche à la recherche d’épices
Et depuis, ça prend un gun pour devenir un homme
Ça prend un homme pour devenir un gun
C’n’est pas un mythe, c’est dommage
C’est un rite de passage
Pour se défendre et apprendre l’art de faire du tort
Même si le quart de ta population est tout nu dans rue
Mais que voulez-vous, c’est ça qui est ça… Alléluia! Bienvenue América

América, América
Welcome to the Hotel América
Track Name: Rosie
Rosie, c’est ben clair
Que la chimie opère
Mais, lui, tu sais, y a pas vraiment le temps
De t’aimer correctement

Y est bin trop occupé
À faire des shows cette année
Oui, en ce moment, y gagne sa vie
En chantant des niaiseries

Mais y faut qu’y en profite
Parce que y a du monde qui tripe
Pis ben vite
Le succès s’effrite

Because the buzz is gone
When the sun goes down
Fait qu’c’est clair que c’t’année va être plutôt trash
Y va faire sa première tournée au mois de mars

Mais toi, là-d’dans
T’es-tu dans ses plans
C’est sûr que j’comprends
Ton questionnement

Rosie, y m’a dit d’te dire
Qu’il ne voulait pas te faire souffrir
Mais, pour l’instant, c’est évident
Qu’y doit prendre le temps de vieillir

Pis même si sa carrière ne lève pas
Une fois sa tournée finie
C’est clair que y espère que tu sois
Encore là avec lui

Rosie, la plus belle fille du pays
Rosie, encore plus belle sans habits
Track Name: Quand les nuages seront partis
Mon cerveau, un bateau qui navigue dans fatigue
Ma guitare, c’est le phare qui me guide
Mon charisme funky d’artiste incompris
Se perd dans la mer lui aussi

Sentir l’évidence qu’y faut sortir les vidanges
Mais j’ferai du ménage dans ma vie
Quand les nuages seront partis

L’hémisphère ouest s’enfonce et les mystères restent sans réponse
Mais où sont-ils partis, tous mes futiles amis
Aux dernières nouvelles, leur ciel serait gris

Sentir l’importance qu’y faut sortir la romance
Mais j’f’rai du ménage dans ma vie
Vers mes 25 ans et demi

Mes deux yeux malheureux vont pleuvoir dins mouchoirs
Pis mes larmes sont des rames qui poussent fort
Et pis mon équipage est irritable parce que le naufrage est inévitable

Sentir l’impuissance, partir en vacances
Mais j’ferai du ménage dans ma vie
Après mon voyage aux États-Unis
Track Name: Je suis un fou
J’ai pour mon dire que les plus folles sont les plus belles
Mais c’est moi le pire parce mes paroles sont trop séquelles pour elles
Pour elles, je suis un fou

Parce qu’y faut pas se le cacher, parfois je suis vraiment fucké
Pis même si j’ai d’l’air assez standard, ça reste que c’est moi le plus bizarre de tous
Et j’ai la frousse que les belles rousses se poussent
Mais non, partez pas, restez s’il vous plaît!

Parce qu’y paraît qu’avoir un beau couple, c’t’à mode
Un peu comme le tout nouveau iPod
Qui vient de sortir, c’est triste à dire, mais
Pour elles, je suis un fou

Et j’ai l’impression que le bonheur m’échappe
Comme un petit chaton qui ne veut plus qu’on le flatte
Et j’ai l’impression que mes chansons sont plates
Comme un garçon qui fait son premier spectacle

Mais malgré tout, ça va ben (ouais, ça va ben)
J’arrive à faire mon p’tit bout de ch’min (c’est mieux que rien)
J’arrive à faire croire aux filles du Lac que j’t’un grand chum à Philippe Brach

J’ai envoyé des CV à contrecœur
À des belles filles un peu partout
Et j’n’ai pas oublié de spécifier à l’intérieur
Que j’me lave avec du Purell et pis c’est tout
Pour elles, je suis un fou

Et aucune d’entre elles m’a rappelé
Faut croire que mon contrat avec Bell a expiré
Mais mes amis m’disent qui faut que je revienne à raison
Pis moi je me dis qu’y faut j’m’écrive des chansons
Je suis un fou
Pour elles, je suis un fou
Track Name: Passer à TV
Y a jamais personne qui veut passer premier
Quand la professeure donne l’ordre de commencer
Les présentations orales, pis pour vrai, moi, j’trouve ça normal
Parce que c’est stressant, faire semblant
Qu’on maîtrise un sujet pis d’en parler quand même longtemps
Devant plein d’monde qu’on connaît
À ce moment-là, c’est difficile de ne pas avoir l’air d’un débile
Mais malgré le stress de l’homme qui nous est tous universel
Malgré la paresse qui nous pogne quand vient l’temps d’faire la vaisselle
On aura toujours envie et on sera toujours séduit à l’idée

De passer à TV
Pour que l’espace d’un instant
On puisse penser
Qu’on est important

Faut croire que tout le monde veut avoir
Son 15 minutes de gloire
Son 15 minutes pour voir
Qu’est-ce que ça ferait
Si on avait la preuve visuelle qu’on existait

Avant de disparaître pour toujours
J’aimerais ça qu’on puisse me connaître un jour
Parce que c’est pas toujours évident
De faire des jobines en attendant

En plus, c’est pas moi le gars le plus sexe
Pis j’écris juste des chansons à texte
Faque c’pas moi qui fais danser les foules
C’pas moi le gars qui va signer sur les boules
Mais pour remédier à la situation
Faudrait que j’puisse passer à la télévision

J’ai toujours eu peur de devenir connu
Mais à c’t’heure faut dire que tout le monde m’a vu
Passer à TV sans même sourire
Y se sont toute garrochés sur moé pour me dire
Que l’image… Oh! L’image!
Est une chose importante (ah c’est vrai)
Mais quel dommage que la seule chose que j’dégage
Soit une odeur malodorante
Parce que dans mes shows, j’ai chaud
J’suis une fucking fontaine d’eau
J’comme un mirage dans un désert
Quand y a trop d‘éclairage, moi, j’pogne les nerfs
Mais à quoi ça sert qui y aille autant de spots pis toute
Pis de vouloir autant de cotes d’écoute

Et de passer à TV
Pour que l’espace d’un instant
On puisse penser
Qu’on est important
Track Name: Bière
Viens me voir
On ira boire
Ce doux nectar
Jubilatoire

Qui nous rend fous
Qui nous rend flous
Qui donne le goût
D’être entre nous

Et de chanter
Pis de scraper
Le karaoké
Qu’on a loué
La veille
Pauvres de nos oreilles
Les chansons sont éternelles
Mais le soleil, lui, se réveille

D’la bière!
S’il vous plaît, donnez-moi d’la bière
Pour oublier que j’passerai pas l’hiver

D’la bière!
D’la bière!
Pour oublier que j’mérite pas de dessert

D’la bière!
S’il vous plaît, donnez-moi d’la bière
Pour oublier que j’verrai pas la mer

D’la bière!
D’la bière!
Pour oublier tous ceux que j’ai laissés en arrière

Sobres et nobles
Ne sont pas nos nuits d’octobre
Qui, devant un hot-dog
Finissent par tirer la plug de nos vies
Déjà 3 heures et demie
Y a l’argent qui s’enfuit de nos poches
Et nos amis qui marchent un peu croche
Moi j’connais ces gens qui ne pourraient pas vivre autrement
Qu’en espérant ces soirées plutôt bien arrosées
Où tout le monde commence par chanter
Et tout le monde finit par crier!

D’la bière!
S’il vous plaît, donnez-nous d’la bière
Pour oublier qu’on passera pas l’hiver

D’la bière!
D’la bière!
Pour oublier qu’on mérite pas de dessert

D’la bière!
S’il vous plaît, donnez-nous d’la bière
Pour oublier qu’on verra pus la mer

D’la bière!
D’la bière!
Pour oublier tous ceux qu’on a laissés en arrière
Track Name: Les poètes maudits
Une peine d’amour, c’est mieux qu’une peine de mort
Mais y a des jours où j’en doute encore
Tout l’monde court et pis tout l’monde score
Mais, dans sa cour, le poète s’endort

À quoi ça sert, calvaire
Chanter l’amour à des sourds
Année après année
Vaut-il mieux chanter la mort
À des corps inanimés

Ses amis croient dur comme fer  
Qu’il ne sera jamais aussi beau   
Que le petit Arthur Rimbaud   
C’est écrit sur tous les murs de la terre   
Qu’il ne sera jamais aussi grand  
Que le vrai Émile Nelligan   
Mais ç’a ben de l’air que Baudelaire  
Était trash comme l’enfer   
Alors, donnez-lui encore quelques hivers   
Il n’est peut-être pas prêt aujourd’hui
Mais rien n’arrête les poètes maudits
Track Name: Ça va
Nous marchions sur le boulevard de la vie
En destination vers la mort nous étions partis
Et puis Dieu, dans son char, s’arrête sur le bord
Il me dit « Heille, mon Fils, veux-tu que j’te fasse un lift? »

Et j’ai dit « Non, ça va, je vais marcher, je vais marcher »
Et j’ai dit « Non, ça va, je vais marcher, je vais marcher »
« Et si vous voyez ceux que j’aime en chemin
Dites-leur que je n’ai plus de peine et que je ne suis plus très loin »
« Et si vous voyez ceux que j’aime en chemin
Dites-leur que je n’ai plus de peine et que je ne suis…
Et que je ne suis plus très loin »

Nous marchions sur ce boulevard dans la nuit
Et puis le ciel et ses aurores étaient ma foi si jolis
D’un coup, le vent était fort et puis le temps était gris
Sorti de nulle part, un vieux motard s’arrête et me dit
« Ah, tu sais, mon gars, j’ai tellement attendu souvent dans ma vie
Ma sentence, la romance et puis le restaurant aussi
Tu sais que le temps se fane et moi j’ai perdu ma femme
J’ai perdu tous mes amis aussi et je n’ai plus aucune aucune compagnie
Alors, monte sur mon Harley, pis accroche-toi, on va triper »
Pis là, j’ai dit « C’est ben beau, tout ça, le motard…
Mais t’as-tu des idées noires ou quelque chose du genre? »
« Ben non, ç’a pas rapport
C’est juste que moi, j’ai côtoyé la mort
Et si je t’invite sur mon bicycle
C’est pour que ta route aille un peu plus vite
On va flyer cent milles à l’heure
Brûler notre gaz drette dans l’bonheur
On va rouler sans s’arrêter »
Et moi de lui répondre très embêté

« Non, ça va, je vais marcher, je vais marcher »
Et j’ai dit « Non, ça va, je vais marcher, je vais marcher »
« Et si vous voyez ceux que j’aime un peu plus haut
Dites-leur que je n’ai plus de peine et que je les revois bientôt »
« Et si vous voyez ceux que j’aime un peu plus haut
Dites-leur que je n’ai plus de peine et que je les revois… et que je les revois bientôt »

Et même si parfois
Il m’arrive de regarder la route
Pis d’me dire que ça m’tente pu pantoute
Parce que la vie sans toi
S’enligne pour être un énorme défi
J’aime mieux pas prendre de raccourci

« Non, ça va, je vais marcher, je vais marcher »
Et j’ai dit « Non, ça va, je vais marcher, je vais marcher »
« Et si vous voyez ceux que j’aime un peu plus haut
Dites-leur que je n’ai plus de peine et que je les revois bientôt »
« Et si vous voyez ceux que j’aime un peu plus haut
Dites-leur que je n’ai plus de peine et que je les revois… et que je les revois bientôt »